mardi , 28 mars 2017
Dernières nouvelles
Accueil > Jeux > Faire un réseau de blog satellites durable !
Faire un réseau de blog satellites durable !

Faire un réseau de blog satellites durable !

Reseau-satellites

La stratégie de réseau satellite est une manière intéressante pour générer des backlinks quali et contextualisé. A l’heure de Google Panda beaucoup de sites de communiqués de presse ont fermé leur porte faute de contextualisation et de modération suffisamment efficaces.
On peut manipuler Google mais il n’est pas neuneu non plus ! Un site qui génère des milliers de liens sortants sur des thématiques qui n’ont rien avoir avec aucune stratégie de notoriété propre (social média, liens entrants) ne tiens pas longtemps.

Un bon réseau de blog satellites c’est trois choses : bien démarrer, bien programmer, bien sécurisé. Cet article ne traitera pas de techniques permettant de générer 1000 blogs WordPress où on ne peut rien modifier et qui ont une durée de vie limitée mais il s’agit bien de batir un réseau de sites thématiques avec du contenu original et écrit à la main 🙂

Les réponses aux questions de départ :

Questions

Sur combien de sites satellites je dois partir ? 
Certains possède des réseau satellites de plusieurs milliers de sites. Bravo ! Mais sur combien de sites il peuvent avoir une parfaite maitrise de contenu et durabilité. Si votre stratégie est d’apporter du jus qualifié à un site vitrine ou à une boutique oubliez la quantité.
Il faut avoir un réseau de site de Web de 50 sites très bien penser et durable que 300 sites en content spinning qui ne passeront sans doute pas la prochaine mise à jour de notre ami google. Je suggère donc de commencer déjà avec 30 sites d’abord et de voir ensuite en fonction des résultats

Quel thématique pour mes blogs satellites ?
Vous pouvez choisir de faire des blogs multi-thématique à condition de faire des catégorisations soignés.
Il peuvent-être un bon support de guest blogging ou vous pouvez faire des échanges contenu. Attention cependant à la durabilité de ce type de blog qui passera sans doute à la trappe un jour ou un autre sauf si on prend soin du social media et de sa structure :
Ex : http://ze-mag.info/

Je dirais donc préféré les blogs aux thématiques ciblés.

Exemple de blog satellites ciblé :
– http://www.bien-etre-au-naturel.info/ (type encyclopédie)
– http://mon-magazine-sante.info/ (type généraliste mais ciblé santé)
– http://huilesessentielle.wordpress.com/ (ultra ciblé

A vous de faire part de créativité pour trouver les thématiques.

Combien ça coute un réseau satellites ?
Difficile de répondre à cette tout dépend du nombre d’articles, de la qualité de l’hébergement, du nombre de sites.. Ce qui est clair c’est un réseau de sites satellites est loin d’être gratuit !

Etape 1 : Acheter un nom de domaine

Si on reprend l’objectif de 30 sites web, la première étape est bien sur d’acheter 30 NDD. Là aussi les questions sont nombreuses et tout est une question de stratégie.

Acheter du neuf ou de l’occasion ?
C’est toujours mieux de prendre un nom de domaine avec de l’ancienneté ou de la notoriété mais forcement ça coute plus cher.
Des articles sur le sujet : Evaluer un nom de domaine –  Acheter des NDD à gros PR

Avec ou sans mots-clés dedans ?
Si c’est pour transmettre du jus avoir des mots-clés ne sert à rien. C’est utile uniquement pour se positionner. Privilégier un nom sympa ou en lien avec la thématique. Mais si vous en achetez d’occaz avoir des mots-clés du type poker, assurance, mutuelle fait flamber les prix.

Quel extension ?
Je suggère du .com .net ou .info les autres extensions se revendent mal et sur le .fr on ne peut pas cacher le whois complétement.

Ou déposer les NDD ?
Si vous souhaitez des prix attractif, et une option private whois plus poussée que chez OVH je vous conseil : http://www.name.com/
Les redirections DNS sont quasi instantanée pas besoin d’attendre 107 ans comme sur ovh et le service client est au top.

Donc en gros côté budget ça donne sur du neuf : 
30 NDD en .info ou .net avec option who is privé = 180-200 €. Sachant que si les noms sont sympas, que vous les travaillé bien vous pouvez les ventes avec un coef de 5x ou 10x. Les noms de domaines sont investissement pensez que vous venir d’acquérir un terrain 🙂

Etape 2 : Trouver un hébergement

La aussi étape clé une fois que nous avons nos 30 NDD où je les mets ? Trois solution : hébergement mutualisé, serveur dédié ou hébergé chez les plateformes de blogs.

  • Le serveur dédié moi je suis pas pour ça coute cher par mois, si vous voulez des IPs différentes c’est encore plus cher et c’est plus repérable à mon avis. Après si vous avez un gros site ok mais pour du blog satellites c’est disproportionné
  • L’hébergement mutualisé c’est pas mal car vous êtes dilué avec plusieurs autres sites web mais les IPs risquent d’être similaires. A voir mais ça fait un budget par mois pas mal
  • Hébergement sur une plate-forme de blog. Pour certains c’est une hérésie car vous ne maitriser pas le code source ni la gestion des adsenses mais pour un blog satellites à mon avis c’est juste le top :
    – Gratuit chez overblog et ça donne des choses stylée : http://www.ebiz-commerce.info
    – Gratuit chez Posterous ou Tumblr
    Chez worpdress.com l’option à 8$ par an mais quand on voit le temps de réponse des serveurs ça donne juste envie 🙂

Etape 3 : Produire du contenu

C’est sans doute l’étape clé du réseau satellite : le contenu. Google nous matraque sans cesse « The content is king » alors même sur un blog SEO ça doit-être le cas. Vous pouvez mettre du contenu avec quelques fautes d’orthographe et pas d’une grande qualité journalistique mais il devra être original, bien structuré et en lien avec la thématique ! Après vous pouvez toujours faire du scrap et du content spinning mais ce n’est pas le sujet de ce post ! Les chapeaux noirs rendez-vous sur nos articles black hat.

Pour savoir où se fournir en texte consultez notre article sur « Solution pour rédiger du texte SEO »

Une fois que vous savez à qui confier les textes je vous recommande une méthodologie plutôt efficace en 3 étapes simples pour remplir vos 30 blogs.
Rédigez par exemple 200 articles de 100 à 300 mots que vous répartirez sur vos différents blogs réceptionné.
– Prenez le temps de poser des liens une fois tous les textes réceptionné pour avoir une vision d’ensemble et ne pas faire trop le bourrin
– Ensuite, programmer tous vos articles en one-shot sur une période de 6 à 12 mois pour ne plus à y revenir.

Après vous n’aurez plus qu’à travailler sur les pages partenaires, les blogrolls, le pings des articles !

Vous allez me dire ça fait un budget en texte ! C’est certains après c’est pour ça que c’est bien d’avoir des clients pour amortir ses contenus, mutualisé un blog sur plusieurs agences, ou se faire connaitre et partager ses réseaux satellites et développer les comptes auteurs privés.

Etape 3 : Ne pas se faire repérer et limiter les empreintes

Pour cette partie tout dépend de la qualité de votre contenu et vos intentions de départs mais plus votre réseau est grand ou plus les contenus sont de mauvaise qualité plus il faudra être parano sur les empreintes laissé à notre ami google. Si vous avez un blog dit bien intentionné et pas 100% Seo vous n’avez même pas besoin de cacher votre who is bien au contraire par contre dans le cas contraire

Les règles d’or pour limiter ses empreintes (en mode un peu parano)

– Les blogs ne doivent jamais faire de liens entre eux au risque d’être mise en relation par Google

– Les blogs doivent avoir toujours une adresse IP différentes

– Les articles ne doivent pas avoir avoir un nombre de mots trop similaires

– Les liens sortants doivent toujours être inférieurs aux liens entrants

– Il faut que le WHOIS des blogs soient différents si domaine personalisé

– Ne pas faire 100% de liens vers le site client

– Respecter une densité de mots clés raisonnable

– Prenez le temps nécessaire et créez du contenu unique pour chaque site

– Ne pas héberger ses sites sur un même serveur et/ou un même hébergeur

– Ne pas avoir des sites structurellement identiques

– Utiliser le même outil analytics avec le même compte et/ou comptes reliés

– Utiliser adsense ou une autre régie sur tout son réseau

– Ne pas créer les blogs le même jour

Pour voir si vous n’êtes pas grillé par google : netcomber.com/ (Voir le test de Netcomber)

Après certains me trouveront trop quali, trop parano 🙂 Après si vous avez une stratégie 100% moneysite avec de l’adsense vous pouvez prendre moins de précaution mais dès que c’est un client, une boutique en ligne il faut toujours prévoir des fusibles !

Au boulot !

A propos de Eric

Eric
Consultant SEO & E-commerce & Business Developpeur & Web Digital | Créateur de Sortirtoday.fr - Mesannuaires.fr - Jecreemonblog.fr - Devenezblogueurpro.com - Weblinkseo.fr - Achetezdeslikes.com - Achatdesiteweb.com - Lookyouporn.com - Xlivelookyouporn.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*